Rédiger sa déclaration !

Ou l'art de convaincre vos abonnés de conserver leur abonnement à votre newsletter !

Le 25 mai est passé ! Il semble une fois de plus, que l'effet d'annonce fut quelque peu surjoué par nos entreprises et marques adorées. Pire que pour le Black Friday, les messages de confidentialité (pour ne pas dire #RGPD ;) se sont déchainés dans nos boites emails.

 

En plus de l'objet classique "Mise à jour de notre politique de confidentialité", voici ce qu'on a vu parmi nos emails reçus #rienqueça :

  • On garde le contact ?
  • RGPD, c'est quoi ce truc ?
  • Vous, nous... et vos données personnelles
  • Vos données sont importantes pour nous
  • Gardons le contact
  • Nouvelle règlementation, on vous informe
  • Restons en contact
  • Ne nous quitte pas #RGPD
  • Souhaites-tu recevoir des emails de nous ?
  • Du nouveau sur vos droits
  • Réappropriez vous vos droits
  • Votre vie privée est importante pour nous
  • Plus de confiance entre nous
  • On vous dit tout
  • Pour recevoir nos newsletters dites OUI aujourd'hui
  • Nous prenons soins de vos bébés comme de vos données
  • Dites nous oui avant le 25 mai <3 !
  • Oh non ! Encore un email sur ça ! (notre préféré)

 

Bref, l'avez-vous rédigé ?

Votre courrier du coeur of course ! Et oui car à la différence du 22 décembre 2012 (où la fin du monde était annoncée), la sacro-sainte date du 25 mai 2018, ne marque pas la fin mais le début d'un cycle ! 

Alors en tant que (bon) communicant, chez ITI nous vous conseillons de saisir cette opportunité de recommencement.
Voici nos 3 points clés pour é
crire votre courrier du coeur et trouver l'âme soeur :

 

  • 1. Séduire
    Ré-affirmez ce pourquoi vous envoyez des newsletters ; contenus exclusifs, sélection de news et de tendances, condensé de créativité.. (si si pensez au waou effect) et précisez la fréquence de ces envois (ce n'est pas si terrible de surcroit !)
  • 2. Emouvoir
    Faites preuve de bienveillance : confirmez votre implication dans la protection de leurs données, informez et faites le lien vers votre politique de confidentialité (si fraichement créée). Ainsi ils comprendront mieux quelles données vous détenez, comment vous les utilisez et quels sont leurs droits.
  • 3. Conclure
    Laissez leur le libre choix : celui de se désabonner, celui de choisir leurs préférences et surtout donnez leur le contact de la personne dédiée chez vous (non pas le stagiaire svp ;) ! 



  • 31/05/2018
  • Tendances

#RGPD  #Données  #Newsletter 



Partager sur :


Retour